Vous êtes ici

La Lozère, un territoire à énergie positive !

Lundi 16 février 2015

Le Département de la Lozère est lauréat de l'appel à projets «Territoires à énergie positive pour la croissance verte »

Territoire volontaire et exemplaire, au service du nouveau modèle énergétique, la Lozère a été récompensée, le 9 février 2015, au Ministère de l'Ecologie à Paris, par Ségolène Royal pour son engagement dans un programme d’actions.

La Lozère fait partie des 212 territoires sélectionnés par le Ministère selon plusieurs critères : la mise en place de mesures favorisant les économies d’énergie, le développement d’une mobilité bas-carbone, la valorisation des déchets, la production d’énergies renouvelables, etc.

Dans son dossier de candidature, le Conseil général, à l'initiative de cette démarche, a mis en avant le travail collaboratif effectué depus plusieurs années avec de nombreuses autres structures locales que sont les Chambres consulaires, Lozère Energie, le SDEE, l'ADEME, les Professionnels du Bâtiments, l'association Voisine, les collèges, les Etablissements d'hébergements pour Personnes âgées (EHPAD) ou encore le Parc national des Cévennes.

De nombreuses procédures ont déjà été mises en place ces dernières années parmi lesquelles la réalisation d'un agenda 21 interne, la création de Lozère Energie et de son service énergie au profit des Collectivités locales, l'engagement du département dans le Programme « Habiter Mieux » dès 2011, le Plan d'actions Lozère 2020 qui s'appuie notamment sur une démarche de développement durable, le lancement d'un appel à manifestation d'intérêt pour promouvoir la méthanisation collective rurale en 2013 ou encore le lancement d'un appel à projets pour la réalisation d'audits énergétiques dans les logements privés depuis l'an dernier.

Le Département de la Lozère souhaite aller encore plus loin en poursuivant, voire en accentuant ses politiques publiques axées sur les économies d'énergie dans le domaine du logement et du patrimoine bâti des collectivités locales. Parmi les nouvelles actions envisagées :

  • la création d'une plateforme de rénovation énergétique de l'habitat constituant un guichet unique pour les ménages             
  • le renforcement du service Energie auprés des collectivités locales en réponse à la demande croissante d'audits (CEP)
  • le soutien technique de Lozére Energie et du SDEE auprés du Parc National des Cévennes pour la mise en place d'un label « réserve de ciel étoilé » en agissant sur la réduction des flux lumineux de l'éclairage public en zone coeur du Parc National des Cévennes.
  • le développement des énergies renouvelables notamment dans les domaines du bois énergie (avec développement de réseaux de chaleur adaptés au contexte lozérien et la méthanisation d'effluents d'élevage dans un cadre collectif sur quatre secteurs préidentifiés du territoire Lozérien.
  • La mise en place d'un schéma départemental des mobilités avec un maillage d'aires de covoiturage sécurisées et la réalisation d'un schéma départemental d'installation de bornes de recharge pour voitures électriques
  • L'adhésion à la démarche AGRILOCAL visant à favoriser les circuits courts dans le domaine agroalimentaire pour la restauration collective pour les collèges et les  EHPAD

                                                                                  
Cette distinction du ministère de l'Ecologie devrait permettre au Département de la Lozère de voir quelques projets co-financés par l'Etat. Ce dernier devantt allouer des moyens financiers supplémentaires pour financer l'animation et l'ingénierie de ces projets ainsi que les investissements.

La Lozère, un territoire à énergie positive !
default
46
2
Lozère - le département